CONCLUSION  Abonné

Publié le 20/11/2015
La pathologie psychotraumatique mérite d’être mieux connue. Le pronostic à court et moyen  terme est amélioré par la prise en charge précoce.
L’avancée des connaissances des syndromes psychotraumatiques contribue à l’évolution du droit des victimes.

Source : legeneraliste.fr