COMMENT TRAITER ?  Abonné

Publié le 15/11/2013

› Il n'existe aucun traitement curatif spécifique de l'algodystrophie.

› Bien que spontanément favorable dans 90 % des cas, l'évolution peut se prolonger sur un à deux ans (2). La guérison se fait le plus souvent sans séquelle.

Dans les autres cas, l'algodystrophie peut évoluer vers le stade III atrophique, avec présence de séquelles dans la zone atteinte : raideur douloureuse, voire blocage de l'articulation concernée allodynie, atrophie, ostéoporose. La prise en charge se heurte alors à la chronicité de cette forme évolutive.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte