COMMENT TRAITER ?  Abonné

Publié le 15/03/2013

Le traitement individuel

› Après traitement, le prurit est parfois long à disparaître. Mais qu'il s'agisse du traitement per os ou du traitement local, le HCSP se prononce en faveur de l'administration d'une seconde dose une semaine après le traitement initial (3). Cette prise de position, qui se démarque de l'AMM de ces médicaments, laquelle préconise des schémas thérapeutiques en prise unique dans les gales communes, se justifie par le fait que les différents produits topiques ou systémiques sont très probablement inefficaces sur les œufs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte