Dermatologie

COMMENT DÉTECTER PRÉCOCEMENT UN MÉLANOME  Abonné

Publié le 01/02/2013
Le repérage actif des lésions atypiques, un parcours de soins permettant l’identification des patients à risque, offre la meilleure chance d’agir tôt et ce faisant, d’augmenter la chance de guérison de ce cancer.

Avec plus de 8 000 nouveaux cas, le mélanome cutané est le plus grave des cancers de la peau. Il est observé dans toutes les catégories d’âge et le pic d’incidence se situe entre 50 et 64 ans chez l’homme et entre 15 et 64 ans chez la femme. Sa détection précoce est la meilleure chance de guérison du mélanome cutané, car elle permet d’intervenir avant la phase d’extension métastatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte