Travail décalé

Cœur en danger  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 20/11/2015
[[asset:image:8126 {"mode":"full","align":"","field_asset_image_copyright":["Phanie"],"field_asset_image_description":[]}]]



Depuis 20 ans, les publications sur les liens entre travail décalé et santé se multiplient. Or 60 % des Français ont des horaires de travail atypiques, en soirée (de 18 à 22 heures), la nuit, le week-end et les jours féries, morcelés avec des coupures variables et surtout, 17 % ont un travail posté.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte