PAS/PAD chez le coronarien

CLARIFY éclaircit le débat  Abonné

Publié le 16/09/2016

Les recommandations de l’ESC préconisent chez le coronarien de ramener la PAS/PAD entre  130-139/80-85 mmHg mais certaines études semblent indiquer que « the lower is the better » tandis que d’autres soulignent l’existence d’une relation de type courbe en J entre la PA et les complications CV, plus particulièrement chez le coronarien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte