Entretien avec Vincent Boujon, réalisateur de « Vivant ! »

Cinq héros positifs  Abonné

Publié le 03/04/2015
Auteur de documentaires (sur la danse, le théâtre, la musique) ainsi que de quelques films de prévention sur le Sida, Vincent Boujon signe Vivant ! son premier long-métrage, un reportage sur cinq séropositifs qui se préparent à leur premier saut en parachute.

Le Généraliste. Comment vous est venue l’idée de rapprocher séropositivité et saut en parachute ?

Vincent Boujon. Au départ, un militant de l’association Aides m’a proposé un sujet : l’aveu ou non de sa séropositivité à son entourage. J’ai rencontré quelques personnes atteintes du VIH et l’idée d’un documentaire a germé. Je trouvais dans leur parcours une dimension héroïque. Comment peut-on survivre à cette annonce à un âge où on ne se pose pas vraiment de question de vie ou de mort. On est soudain confronté à un compte à rebours ; souvent, on doit le gérer seul.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte