Chimiothérapies et toxicité chez le sujet âgé (1)  Abonné

Publié le 05/02/2010

Parmi les médicaments de chimiothérapie, certains sont contre-indiqués en cas d'altération de la fonction rénale. C'est notamment le cas du cisplatine, de certains agents alkylants, de la capécitabine et du 5FU, de la fludarabine, de la cytarabine, du méthotrexate et du pémétrexed, du topotécan.

La diminution du taux d'albumine sérique modifie le taux de fixation du méthotrexate et de la doxorubicine.

Lorsque la fonction hépatique est altérée, il faut adapter la dose d’épirubicine, de méthotrexate, de pémetrexed, de vinca-alcaloïdes et de taxanes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte