Chikungunya : début d’épidémie aux Antilles

Publié le 15/12/2013

Crédit photo : Phanie

Le virus du chikungunya, transmis par un moustique et qui provoque forte fièvre, douleurs articulaires et musculaires, a fait son apparition aux Antilles où un début d'épidémie est enregistré dans l'île franco-néerlandaise de Saint-Martin, selon de l'ARS de Guadeloupe et Saint-Martin. Un certain nombre de "cas évocateurs de chikungunya" ont été recensés dans l'île franco-néerlandaise de Saint-Martin. Selon l'ARS, deux cas ont été confirmés début décembre par le Centre national de référence de Marseille. Un dispositif de surveillance renforcé a été mis en place et des études épidémio-entomologiques lancées à Saint-Martin, où l'ARS fait procéder à des pulvérisations mobiles d'insecticide et a appelé la population à assécher les gîtes larvaires d'eaux stagnantes qui permettent aux moustiques de se reproduire.


Source : legeneraliste.fr