Santé des femmes

À chaque pathologie ses femmes à risque ! Abonné

Publié le 12/05/2017
À chaque pathologie ses femmes à risque !

.

Si certaines pathologies touchent plus volontiers voire exclusivement la population féminine, à l’inverse, des affections classiquement attribuées à l’homme, comme la BPCO, concernent de plus en plus le « sexe faible ». Mais toutes les femmes ne sont pas exposées de la même façon. Facteurs génétiques, éléments médicaux, âge, niveau social, environnement professionnel, etc. Comment cibler au mieux les femmes à risque ?

Repérer les femmes à risque… Début avril, Marisol Touraine a rendu sa copie sur les nouvelles modalités de dépistage du cancer du sein, avec une nouveauté de taille : la mise en place de deux consultations de prévention, dont une dès 25 ans. Objectif : repérer précocement les femmes à risque aggravé de cancer du sein, « en identifiant les antécédents familiaux de cancer du sein et les facteurs de risque auxquels la femme est exposée ». Si, à l’heure du changement de gouvernement, la mise en place de ces consultations est loin d’être acquise, la proposition…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte