CHAPITRE 9 : TOXICITÉ ET CONTRE-INDICATIONS  Abonné

Publié le 09/01/2015

Lorsque le taux sérique est ›150 ng/mL, la vitamine D est potentiellement toxique, avec un risque théorique d’hypercalciurie, de lithiases urinaires calciques, voire de néphrocalcinose ou d’hypercalcémie.

En pratique, l’intoxication à la vitamine D est rarissime ; dans des études [38], des patients ont reçu 4000 UI/j pendant 5 mois et même 10?000 UI/j pendant 20 semaines, sans élévation ni de leur calcémie ni de leur calciurie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte