CHAPITRE 6 : SOLLICITER UN AVIS SPÉCIALISÉ  Abonné

Publié le 12/12/2014

› Plusieurs cas de figure justifient un avis spécialisé (accord professionnel) [2] :

- lorsque l’évaluation du risque suicidaire est difficile, qu’il existe une potentielle incidence médico-légale, en cas de contexte familial difficile, ou en cas de comorbidité psychiatrique ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte