CHAPITRE 6 : HYPERFERRITINÉMIES GÉNÉTIQUES SANS SURCHARGE EN FER  Abonné

Publié le 20/06/2014

Devant une hyperferritinémie isolée ou semblant excessive au vu des facteurs d’augmentation de la ferritine, et en l’absence de surcharge en fer, il faut savoir évoquer une forme particulière d’origine génétique :

Syndrome hyperferritinémie-cataracte :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte