CHAPITRE 5 : SUPPLÉMENTATION CHEZ L’ENFANT ET L’ADOLESCENT  Abonné

Publié le 09/01/2015

En France, 10 à 40 % des enfants et adolescents ont un taux sérique <12 ng/ml en fin d’hiver. Par ailleurs, 53 % des enfants entre 19 mois et 5 ans ne reçoivent aucun apport de vitamine D [3], ce qui n’est pas conforme aux recommandations de l’Académie de Médecine [7] et de la Société Française de Pédiatrie [3] :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte