CHAPITRE 5 : ÉVOLUTION  Abonné

Publié le 26/02/2016

40 % des adolescents guériront dans l’année, mais l’EDC de l’adolescent marque  souvent l'entrée dans une maladie chronique : à 12 mois, 50 % présentent encore les critères d’un EDC, et environ 40% auront un trouble dépressif récurrent.

Une dépression persistant au moins un an à l’adolescence est prédictive d’une dépression persistant au moins un an à l'âge de jeune adulte, d’autant plus que l’épisode n’aura pas été pris en charge (OR = 3,16 [5]).
 


Source : Le Généraliste: 2749