CHAPITRE 5 : ÉVOLUTION  Abonné

Publié le 20/11/2015

L’appréciation de l’évolution est variable en fonction des traumatismes et des populations étudiées. L’évolution est favorable dans la majorité des cas.

La régression est complète chez 50 % de patients à trois mois et de 60 à 80 % à un an, suivant les situations traumatiques étudiées par les auteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte