CHAPITRE 4 : RECOURS AUX SOINS ET OBSERVANCE  Abonné

Publié le 03/06/2016

Les patients atteints de pathologie psychiatrique sévère perçoivent souvent les soins somatiques comme secondaires par rapport à leurs troubles mentaux et leurs soucis de la vie quotidienne. Le refus de soins n’est pas rare.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte