CHAPITRE 4 : POURSUITE OU ARRÊT DU TRAITEMENT EN FIN DE SÉQUENCE ?  Abonné

Publié le 28/02/2014

Cette question se pose après 5 ans de traitement bisphosphonate oral, 4 ans de raloxifène, 3 ans de bisphosphonate IV ou de dénosumab SC, s’il est bien toléré.

Le traitement peut être interrompu en l’absence de nouvelle fracture ou de nouveaux facteurs de risque, en l’absence de baisse significative de la DMO (› 0,03 g/cm2) et, en cas de fracture sévère initiale, si le T-score fémoral est ≥ - 2.5 DS. Une réévaluation est recommandée un à deux ans après l’interruption du traitement.



Source : Le Généraliste: 2673