CHAPITRE 4 : MODIFIER LA STRATÉGIE THÉRAPEUTIQUE  Abonné

Publié le 12/12/2014

En moyenne, après 8 semaines de traitement bien conduit, un tiers des patients montre une réponse complète au traitement avec rémission des symptômes?; un autre tiers des patients montre une réponse partielle ou insuffisante au traitement et le dernier tiers des patients ne répond pas au traitement.

› Il n’est pas justifié de modifier un traitement antidépresseur pour cause d’inefficacité avant 4 semaines de prescription à posologie efficace, à moins qu’une aggravation clinique sous traitement ne soit observée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte