CHAPITRE 4 : MESURES PRÉVENTIVES  Abonné

Publié le 26/06/2015

Il existe une prédisposition anatomique et vestimentaire à l’enthésopathie de l’aponévrose plantaire superficielle. Les patients concernés doivent en être informés après une première crise. Une simple contracture du mollet ou de la plante peut marquer le début d’une récidive. Pour la prévenir, il suffit de porter, pendant quelques jours, une bonne chaussure en permanence, aussi bien à domicile qu’en dehors, pendant toute position debout.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte