CHAPITRE 4 : LA COLPOSCOPIE PERMET LE DIAGNOSTIC HISTOLOGIQUE  Abonné

Publié le 19/02/2016
→ Examen indispensable pour la prise en charge des FCU anormaux, la colposcopie permet de localiser les anomalies pour permettre un prélèvement biopsique bien ciblé (13).  « Le FCU est un examen cytologique  de dépistage dont la spécificité et la sensibilité ne sont pas suffisantes, le diagnostic revient toujours à l’histologie », rappelle Jean Gondry. Les lésions cervicales précancéreuses correspondent à des modifications des cellules de l’épithélium du col de l’utérus appelées néoplasies intraépithéliales (Cervical Intraepithelial Neoplasia – CIN).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte