CHAPITRE 4 : ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE  Abonné

Publié le 20/11/2015

Dans sa forme typique, l'état de stress post-trau-matique survient à la suite d’un évènement trau-matique à potentialité mortifère, ayant entraîné le plus souvent des troubles précoces soit en continuité avec ces troubles soit, plus souvent après leur régression, c’est-à-dire après un temps de latence de durée variable, d’un à deux mois le plus souvent.

La continuité de la symptomatologie entre les troubles précoces qui s’enrichissent pour aboutir au trouble de stress post-traumatique est plus rare.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte