CHAPITRE 3 : PEU D’INVESTIGATIONS NECESSAIRES  Abonné

Publié le 05/12/2014

Le diagnostic étiologique repose simplement sur l’interrogatoire et l’examen clinique. Un examen clinique complet est indispensable et, en général, il est normal ; les patients atteints d’UC sont des patients en très bonne forme physique. L’urticaire chronique commune concerne plus de 95 % des urticaires chroniques. Les urticaires physiques – au froid, solaire, cholinergique (à l’effort, la transpiration, les émotions), à la pression prolongée, aquagénique (à l’eau) – sont plus rares et volontiers résistantes aux anti-H1 (8).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte