CHAPITRE 3 : LA PRISE EN CHARGE  Abonné

Publié le 03/10/2014

Lieu d’hospitalisation initiale

Il est recommandé [1] d’hospitaliser initialement le malade soit en service de réanimation, soit au minimum dans un service de surveillance continue en raison du risque élevé de complications précoces, de décès et de séquelles. Les formes graves relèvent d’une prise en charge en réanimation pour traitement adapté du choc, des convulsions, du coma, de l’hypertension intracrânienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte