CHAPITRE 3 - LA CYSTITE SIMPLE  Abonné

Publié le 23/01/2015

Le diagnostic. La BU est le seul examen paraclinique recommandé. L’objectif du traitement est l’amélioration des symptômes et non la prévention de la pyélonéphrite aiguë. L’évolution d'une cystite simple vers une PNA est un événement très rare). Malgré une évolution spontanément favorable dans 25 à 45 % des cas. L’antibiothérapie est nécessaire car son efficacité est supérieure au placebo.

Le traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte