CHAPITRE 3 - HALLUX VALGUS AVEC LÉSION DU DERME  Abonné

Publié le 15/05/2015

En cas de douleur des parties molles en regard de la saillie de la première tête métatarsienne (érythème, érosion, ulcération, plaie), il faut supprimer le port de toutes les chaussures exerçant un frottement ou une compression dans cette zone. En été, le chaussage ne pose pas de difficulté ; pour les autres saisons, la prescription d’une chaussure thérapeutique de série CHTS (Tableau 2, ci-dessous) adaptée à la largeur (pansement éventuel compris) soulage rapidement et favorise la guérison.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte