CHAPITRE 3 : EXAMEN CLINIQUE  Abonné

Publié le 06/12/2013

Dans un premier temps, il faut déterminer si la douleur scapulaire est à rattacher à une pathologie de l'épaule ou s'il s'agit d'une douleur projetée. Une pathologie véritable de l'épaule, quelle que soit son étiologie, rend toujours la manoeuvre main-dos difficile et douloureuse. Si cette manœuvre est positive on peut alors débuter un examen programmé plus précis de l'épaule. Dans le cas contraire, il faut évoquer une douleur projetée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte