CHAPITRE 2 : L’IMPORTANCE DU PHÉNOMÈNE  Abonné

Publié le 28/11/2014

L’étendue du phénomène est difficile à apprécier car de nombreuses victimes n’osent pas se confier à un adulte et souffrent en silence. Néanmoins, on estime que 40 % des collégiens et lycéens sont victimes au moins une fois dans l’année de cyber violence, 12 % sont victimes d’usurpation d’identité, 11,6 % ont été exclus d’un groupe en ligne, 16 % sont harcelés, et 10 % reçoivent des messages sexuels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte