CHAPITRE 2 : L’IMPORTANCE DE L’EXAMEN CLINIQUE  Abonné

Publié le 18/09/2015

L’examen du médecin généraliste

Devant des symptômes suspects, chez un patient présentant des facteurs de risque (tabac, alcool, HPV), l’examen du médecin généraliste doit comporter deux temps :

• L’examen de la cavité orale et de l’oropharynx : il s’effectue, après ablation des prothèses dentaires, avec deux abaisse-langue afin d’examiner la langue mobile, le plancher buccal (sous la langue mobile) et tout l’oropharynx (notamment l’amygdale), en déplissant toute la muqueuse.
 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte