CHAPITRE 2 - LES RAISONS DE LA NON-OBSERVANCE  Abonné

Publié le 08/05/2015

Le simple oubli comme explication

Ponctuellement, le patient peut tout simplement oublier de prendre son médicament. Ceci peut s’expliquer parce que son attention est détournée par une autre occupation (et on comprend que le comprimé de midi soit le plus souvent oublié), ou bien parce que la prise du comprimé n’est pas inscrite dans un rituel : il faut se méfier des médicaments, de plus en plus nombreux dans l’avenir, qui sont pris une fois par semaine.

› Pour lutter contre cette cause triviale de non-observance, on peut proposer trois pistes :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte