CHAPITRE 2 : LA COQUELUCHE  Abonné

Publié le 21/02/2014

L’immunité vaccinale est excellente mais ne dépasse pas une dizaine d’années.

Un sujet atteint est contagieux les trois premières semaines en l’absence de traitement, trois ou cinq jours en cas d’antibiothérapie selon le produit utilisé.

La sérologie de la coqueluche n’a pas d’indication : elle n’est pas fiable et ne bénéficie plus du remboursement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte