CHAPITRE 2 : INTRODUIRE UN ANTIDÉPRESSEUR  Abonné

Publié le 12/12/2014

Seuls les EDM d’intensité modérée ou sévère justifient un traitement médicamenteux. Il est recommandé de ne pas traiter par antidépresseur les EDM légers et les symptômes dépressifs isolés [2,3].

Règles de prescription

Le traitement d’un EDM comporte :

1. une phase d’attaque, dont l’objectif est la rémission des symptômes et qui dure en moyenne 2 mois (de 6 à 12 semaines) ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte