CHAPITRE 2 : DIAGNOSTICS LÉSIONNELS ET ÉTIOLOGIQUES  Abonné

Publié le 26/06/2015

> Grâce à l’échographie et à l’IRM, il apparaît certain que le siège de la souffrance du syndrome de l’épine calcanéenne se situe, en général, 1 à 2 centimètres en avant de l’enthèse de l’aponévrose plantaire (figure 2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte