CHAPITRE 2 : DES OUTILS POUR LA CONSULTATION  Abonné

Publié le 23/09/2016
Le « tout sevrage » ayant fait la preuve de son inefficacité tant en terme socio-économiquequ’en terme de santé publique, il a fallu déployer d’autres stratégies, prenant en compte la position du patient, ses motivations et le niveau où il veut situer sa consommation. Face à ces situations, de nouveaux outils ont été « inventés ».

→ Prochaskha et Di Clémente (2)[i], dans les années 70, ont décrit les stades par lesquels passe un patient avec un problème d’addiction.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte