CHAPITRE 2 : COMMENT ÉTABLIR LE DIAGNOSTIC D’UN ASTHME  Abonné

Publié le 29/04/2016

Le diagnostic de l’asthme repose sur une histoire de symptômes respiratoires variables et sur une réduction du flux aérien prouvée par l’exploration fonctionnelle respiratoire (EFR) : baisse du DEP, du VEMS et du rapport VEMS/CV).


IMPORTANT : il est plus facile de porter le diagnostic avant d’avoir commencé le traitement que lorsque celui-ci est déjà mis en place. L’examen clinique est souvent normal. Les sifflements thoraciques, surtout en expiration forcée, sont le symptôme le plus commun.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte