CHAPITRE 1 : LES COMPLICATIONS PRÉCOCES  Abonné

Publié le 19/10/2012

Le suivi du patient au cours des premiers mois après l'implantation de la prothèse revient davantage au chirurgien qu'au médecin généraliste, mais il est utile pour la bonne information du patient de connaître les différentes complications susceptibles de survenir durant cette période. Le calendrier habituel de surveillance lors de la première année prévoit une consultation, avec examen clinique et radiologique, à 6 semaines, 3 mois et 1 an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte