CETTE CÉPHALÉE EST ELLE UNE URGENCE ?  Abonné

Publié le 14/11/2014

› Le médecin se retrouve devant deux situations : soit le patient est habituellement céphalalgique mais sa céphalée actuelle est différente de ses céphalées habituelles, soit le patient n’est habituellement pas céphalalgique.

L’examen clinique recherche des signes d’urgence :

– les caractéristiques de la céphalée : où ? Depuis quand ? Continue ou épisodique ? Son intensité (le délai avant l’intensité maximale) ? Sa qualité : pulsatile, comme un éclair ?

– les circonstances de son apparition (traumatisme, douleur nocturne, effort, infection…)

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte