Nouvelles recommandations internationales

Ce qui change  Abonné

Publié le 13/03/2015

Trois ans après leur publication initiale, les recos ADA/EASD* sur la prise en charge du diabète de type 2 ont été mises à jour. La nouvelle version revoit à la hausse la place des DPP4-inhibiteurs (gliptines). Alors qu’auparavant les experts ne leur reconnaissaient qu’un effet modeste sur l’HbA1c, leur efficacité est désormais considérée comme similaire aux sulfamides sur le long terme et aux autres molécules antidiabétiques orales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte