Pneumologie

Cannabis, le poumon trinque aussi  Abonné

Par
Publié le 22/01/2016
Bronchite chronique, asthme, cancer du poumon. De plus en plus de données suggèrent que la consommation de cannabis « à la française »  pourrait être particulièrement néfaste pour l’appareil respiratoire.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Si le cannabis est surtout connu pour son action psychotrope et ses risques psychiatriques, il est également délétère pour l’appareil respiratoire comme l’a expliqué le Pr Bertrand Dautzenberg (Paris) en amont du Congrès français de pneumologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte