Les résultats de notre enquête RCFR 2016

Cancer : généraliste et patient, un couple indissociable  Abonné

Publié le 09/12/2016
Dans la prise en charge du cancer, le partenariat et la décision médicale partagée entre praticiens et malades sont devenus incontournables. Notre enquête réalisée à l’occasion des RCFR 2016 renvoie l’image de médecins traitants à l’écoute et au diapason avec ceux qui les consultent.
Ouverture

Ouverture
Crédit photo : GARO/PHANIE

Près de 15 ans après la loi Kouchner qui a consacré le droit à l’information du patient, les généralistes semblent conjuguer au présent cette dimension dans leur travail quotidien. C’est en tout cas, ce qui prévaut largement dans leurs rapports avec leurs patients atteints de cancer, une pathologie qui a pourtant bien longtemps rimé avec secret. Notre enquête en ligne -dont les résultats alimenteront mardi les débats des RCFR 2016- montre en tout cas que la décision partagée est une dimension bien intégrée par les praticiens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte