Prévention

Cancer du côlon : faut-il revoir le dépistage ?  Abonné

Par
Publié le 04/10/2019
Un article du BMJ signé par des experts internationaux remet en cause le dépistage organisé du cancer du côlon tel qu’il existe actuellement. Estimant qu’il devrait être plus ciblé en fonction des facteurs de risque.
dep

dep
Crédit photo : GARO/PHANIE

« Le dépistage organisé ne devrait pas être recommandé pour tous entre 50 et 79 ans, tel qu’il se pratique aujourd’hui (en France jusqu’à 74 ans, NDLR) », conclut un panel d’experts internationaux qui dans un article publié par le British Medical Journal (BMJ) argumentent leur message. Pour ceux et celles qui ont des risques mineurs de développer un cancer colorectal, le bénéfice est faible et incertain, avec d’éventuels effets indésirables. La plupart des guidelines recommandent un dépistage généralisé à partir de 50 ans, sans considérer les risques individuels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte