Cancer du col de l’utérus : même après 65 ans, le risque serait toujours présent

Par
Publié le 02/05/2017
.

.
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Beaucoup pensent que le cancer du col de l’utérus affecte avant tout les femmes jeunes. Or, une étude américaine parue dans the American Journal of Preventive Medicine suggère que les taux d’incidence de ce type de cancer ne commencent à décliner que vers 85 ans. « Une femme plus âgée qui n’a pas subi d’ablation de l’utérus encourt un risque similaire voire supérieur de développer un cancer du col de l’utérus par rapport aux femmes plus jeunes », affirme le Dr Mary White, auteur principal de l’étude.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)