Immunothérapie et thérapies ciblées

Cancer : des espoirs revus à la baisse  Abonné

Par
Alain Dorra -
Publié le 24/06/2016
Lors du congrès de l’Asco 2016, à côté de certaines avancées concernant l’immunothérapie, qui donne des résultats pour 10 à 20 % des patients, la chimiothérapie et l’hormonothérapie ont également été vecteurs de progrès thérapeutiques. Les thérapies ciblées ne sont pas en reste, mais elles butent sur l’apparition de résistances.
Cellules cancéreuses de mélanome malin

Cellules cancéreuses de mélanome malin
Crédit photo : NANCY KEDERSHA/IMMUNOGEN/SPL/PHA

Force a été de constater, à l'occasion de la 52e édition de l’Asco (3-7 juin 2016, Chicago), que les espoirs peut-être excessifs placés dans l’immunothérapie et les thérapies ciblées, ont dû être révisés à la baisse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte