BZD ET ANTIDÉPRESSEURS, UN DUO GAGNANT BIEN FUGACE  Abonné

Publié le 20/09/2019

Une revue Cochrane rassemblant 10 études s’est intéressée à l’intérêt de combiner un anxiolytique à un antidépresseur (AD) lors d’un épisode dépressif caractérisé (1). L’objectif était de voir si l’addition d’un anxiolytique améliorait l’état clinique comparativement à l’AD seul. Il fallait également tenir compte du risque de dépendance aux benzodiazépines au fil du temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte