Zapping

"BULLYING" ET MALADIE CHRONIQUE  Abonné

Publié le 02/12/2011

Selon une étude irlandaise, récemment publiée et commentée dans la revue Exercer (1), un quart des enfants de 9 ans subissent ou infligent des persécutions répétées et intentionnelles à l’école primaire. Et souffrir d’une maladie chronique serait un facteur de risque de persécution.

Ce phénomène appelé « bullying » – terme anglo-saxon qui signifie intimidation – regroupe toutes les formes de persécutions répétées et intentionnelles que s’infligent les enfants entre eux : violence physiques, verbales, exclusions, et plus récemment cyber intimidations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte