Antiagrégant plaquettaire

Brilique® 60 mg pour le traitement au long cours des patients à haut risque  Abonné

Publié le 22/04/2016

Après un infarctus du myocarde, les patients restent à haut risque de complications malgré les progrès de la prise en charge. Le risque de faire un nouvel événement est maximal dans la première année et persiste jusqu’à 5 ans après l’événement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte