Pneumologie

BPCO : À QUEL TRAITEMENT SE VOUER ?  Abonné

Publié le 26/05/2017
Le nombre de molécules et de dispositifs disponibles pour le traitement pharmacologique de la BPCO est en plein essor, et égare parfois les médecins. Les experts de la SPLF viennent de proposer un algorithme d’aide à la décision du traitement médicamenteux, tout en précisant qu’il ne s’agit que d’une base de réflexion et non de recommandations…
.

.
Crédit photo : SPL/PHANIE

L’hétérogénéité des patients BPCO est incomplètement appréciée par le seul degré de sévérité de l’obstruction bronchique (VEMS). Pour cette raison, en 2011, le comité international GOLD (Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease) avait proposé une nouvelle classification qui avait la particularité de s’appuyer sur des critères cliniques quantifiés venant compléter les données spirométriques : échelle de dyspnée, échelle de qualité de vie, nombre d’exacerbations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte