Pneumologie

BPCO : CRITÈRES DE CHOIX DES MÉDICAMENTS INHALÉS  Abonné

Publié le 29/03/2019
La BPCO ne peut être guérie, seule une stratégie de prise en charge adaptée à sa sévérité peut en modifier le cours. Le traitement médicamenteux est essentiellement basé sur des médicaments par voie inhalée. Le bon usage des nombreux dispositifs, élément clé de la thérapeutique, nécessite une éducation du patient et de vérifier régulièrement la technique d’inhalation.
BPCO

BPCO
Crédit photo : DU CANE MEDICAL IMAGING LTD/SPL/PHANIE

Préconisations de la Société de pneumologie de langue française de 2016 (1), guide “parcours de soins” de la Haute autorité de santé (HAS) (2, 4), recommandations de la HAS sur les bonnes pratiques du sevrage tabagique (5) et une fiche sur la réhabilitation respiratoire (6) : tous ces documents attestent de l’intérêt du corps médical et des autorités de santé pour le fardeau de santé publique que représente la BPCO.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte