Bientôt la trithérapie 4 jours sur 7 ?

Publié le 19/07/2016
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

Une trithérapie antirétrovirale prise seulement 4 jours de la semaine a permis de maintenir la charge virale en dessous de 50 copies/ml chez 96 patients sur les 100 qui ont participé aux essais cliniques. Ces travaux encourageants sont présentés à la 21e conférence sur le SIDA qui se tient actuellement à Durban, en Afrique du Sud. Un nouvel essai, de plus grande ampleur, démarrera fin 2016 afin de confirmer ces premiers résultats.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)