Pédiatrie

BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER  Abonné

Publié le 07/12/2017
Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la Société française de médecine physique et de réadaptation viennent d’actualiser leurs recommandations.
Bebe secoue

Bebe secoue
Crédit photo : Société francophone d'imagerie pédiatrique et prénatale

DE QUOI PARLE-T-ON ?

Le syndrome du bébé secoué (SBS) survient lorsqu’un adulte secoue un nourrisson par exaspération ou épuisement face à des pleurs qu’il ne supporte plus. En raison de son démarrage précoce et de son caractère répétitif, le SBS constitue une des maltraitances infantiles les plus graves.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte